31/01/2011

Une note de Russie dans nos zakouskis, les blinis

Ce que nous appelons "blinis" s'appelle en Russie "oladii".
Les blinis symbolisent pour eux le retour du printemps, durant lafête de Maslenitsa qui dure 7 jours. C'est l'équivalent slave de la Chandeleur et du mardi gras. Ils étaient généralement servis avec de la crème fraîche, du hareng ou du caviar.

Voici une petite adaptation à ma mode, avec de la sauce gravlax et du saumon fumé.

 

P1030395.JPG

Pour environ 30 pièces.

Je les aipersonnellement réalisées dans les empreintes "mini-tartellete".

675g de farine de blé ou de sarrasin
1,5 litre de lait
25 g de levure de boulanger
25g de beurre
100g de crème fraiche battue
2 oeufs
2 cc de sucre
1 cc de sel

Diluer 337 gr de farine, le beurre et la levure dans le lait tiède. Laisser monter le mélange dans un endroit chaud.
Battre cette pâte, y ajouter le reste de la farine, le sel, les jaunes d'eoufs mélangés au sucre et bien battre à nouveau.

Introduire avec précaution les blancs d'oeufs montés en neige et la crème fouettée.
Mettre le mélange dans le fond des empreintes.
Laisser remonter la pâte et faire cuire les blinis à 200° pendant 10 minutes.

Vous pouvez également mettre la pâte dans des moules à tartelettes, ceci pourra vous servir lors d'une entrée.

Les blinis se congèlent facilement, vous pouvez donc toujours en avoir un stock, ce qui est très pratique en cas d'invités de dernière minute.

Pour la sauce "gravlax", vous en trouverez une excellente au rayon alimentaire d'une grande surface suédoise bien connue.
Sinon vous pouvez la réaliser comme suit :

  1. Délayer 3 cs de moutarde et 2CS de sucre (ou miel) dans 4CS de vinaigre de vin;
  2. Verser doucement 200 ml d'huile d’olive en fouettant constamment pour obtenir une substance crémeuse.
  3. Incorporer une bonne quantité d’aneth finement ciselé. 

    P1030394.JPG

 

27/01/2011

Cake breton aux lardons et poireaux

J'ai pour habitude de toujours avoirs quelques cakes salés en stock dans mon surgélateur en cas d'invités de dernière minute.
L'avantge des cakes salés est qu'ils se surgélent parfaitement et restent identique en texture et en goût lorsqu'on les dégèlent.

Voici une variante de cake salé fait avec de la farine de sarrasin. Il peut très bien être emporté pour un lunch ou un pic-nic puisqu'il se compose à lui tout seul de féculents, de protéines et de légumes.

P1030422.JPG

100g de farine de sarrasin
100g de farine
3 oeufs
100g de gruyère râpé
10 cl de lait
10 cl d'huile végétale
100g de lardons
1 poireau
1 sachet de levure chimique
sel et poivre

Préchauffez le four à 180°
Coupez le poireau en rondelles assez fines.
Dans un saladier, battez les oeufs avec l'huile et le lait. Ajoutez les 2 farines, le gruyère, les larsdons et les rondelles de poireau + sel + poivre
Mélangez bien.
Incorporez doucement la levure.
Versez dans un moule a cake (si pas en silicone : beurré et fariné).
Mettre au four pendant 50 minutes.
Laissez bien refroidir avant de démouler.

Vous pouvez le surgelé, une fois refroidi, soit entier, soit tranché.

P1030447.JPG

 

23/01/2011

Terrine de saumon au concombre

Une terrine fraîche et toute en légèreté après les agapes des fêtes...., elle ne fait que 160 kcal par personne.
Servie en entrée ou en lunch, on en fait qu'une bouchée et sans complexes ....


Cette terrine est pour 8 personnes P1030439.JPG

300g de saumon (frais ou surgelé)
3 feuilles de gélatine£20cl de crème fraîche
1/2 concombre
1 sachet de gelée dorée
2 branches d'estragon
1 càs de baies roses
Sel et poivre

Faire cuire le saumon à la vapeur ou au micron-onde et enlever l'excès d'eau. Faites tremper la gélatine dans de l'eau froide pour la faire ramollir.
Versez le saumon cuit dans le bol du mixeur et mixez-le.
Faites bouillir 5cl d'eau et faites y fondre la gélatine essorée. Mélangez celle-ci au saumon + sel + poivreFouettez la crème en chantilly mais pas trop épaisse et incorporez la au saumon
Coupez le concombre en petits dés.

Dans une terrine : versez la 1/2 de la préparation au saumon puis les dés de concombre puis l'autre 1/2 de saumon.
Mettre au frais 10 min.

Diluez la gelée dorée dans 50 cl d'eau et portez à ébullition tout en mélangeant.
Ajoutez les feuilles d'estragon entière ou coupées et les baies roses.
Laissez refroidir sans durcir.

Sur la terrine, versez doucement la gelée encore liquide et faites prendre au frigo 6 heures.
Servez en tranches accompagnée d'une salade verte au concombre.

P1030440.JPG

 

21/01/2011

Le baiser au chocolat

 

P1030435.JPG

Des petites bouchées au chocolat, très vite faite et qui se laissent piochées sans modération.

Pour 72 baisers

130g de chocolat noir
130g de sucre
130g de beurre
4 oeufs
40g de farine
130g de poudre d'amande

Préchauffer le four à 180°
Faire fondre ensemble, le chocolat, le sucre et le beurre.
Ajouter (hors du feu) un à un les 4 jaunes d'oeufs puis la farine puis la poudre d'amande.
Monter les 4 blancs d'oeufs en neige et les incorporer à la préparation.
Verser dans des mini empreintes et passer 10 min au four

17/01/2011

Un cougnou aux pépites de chocolat

 

P1030431.JPG

Le cougnou est une viennoiserie typique de la Belgique et du nord de la France, elle se déguste entre la période de Saint-Nicolas à la fin de l'hiver.

Les enfants l'adorent au petit-déjeuner et au goûter avec un bol de chocolat chaud.

Pour 16 petits cougnous

500g de farine
3 oeufs
18 cl de lait tiède
42g de levure de boulangerie
2cc de sel
120g de sucre
150g de beurre
au choix, pépites de chocolat

Délayer la levure dans le lait tiède, ajouter les oeufs entiers et mélanger
Mettre cette préparation dans le bol du robot y ajouter la farine puis le sel (attention pas de contact directe entre le sel et la levure).
Ajouter le beurre fondu puis le sucre. Malaxer.
Ajouter ensuite les pépites de chocolat.

Partager en 16 pâtons et soit mettre dans un moule soit sur une plaque  à patisserie.
laisser gonfler 30 min dans un endroit chaud, la pâte doit doubler de volume.

Préchauffer le four à 210° et faire cuire 15 min au milieu du four.

Vous pouvez badigeonner chaque cougnou avec du jaune d'oeuf pour un fini plus brillant.

Laisser refroidir sur une grille et déguster sans modération :-)

P1010799.JPG

14/01/2011

Mini-tartelette chocolat caféiné

P1030054-2.JPG

Fonds de tartelettes en pâte sablée

150g de farine
1 pincée de levure chimique
75g de sucre semoule
1/2 orange
75g de beurre mou
1 jaune d'oeuf
1cs eau

Verser la farine, la levure, le sucre, le zeste du quart d'une orange et le beurre. Prenez a pleines mains et mélangez afin d'obtenir une pâte sableuse. Emiettez du bout des doigts. Disposez la en couronne sur leplan de travail et ajoutez le jaune d'oeuf et l'eau à l'intérieur. Mélangez sans trop travailler la pâte.
Envelloppez la dans du film alimentaire et placez au frais pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 180°. Farinez leplan de travail et étalez la pâte sur 2mm d'épaisseur. A l'emporte pièce, détaillez des ronds de 6cm de diamètre et foncez dans vos empreintes.
Faire cuire 8 à 10 min, démouler et laisser refroidir sur une grille.

Ganache chocolat-café

200g de chocolat noir à 70%
20 cl de crème
1cs eau
1cc de Café soluble
30g de beurre mou

Hachez le chocloat au couteau. Faire bouillir rapidement la crème liquide et l'eau, ajoutez le café et mélangez.
Versez une partie de cette préparation  sur le chocolat, celui-ci va fondre sous la chaleur, mélangez bien puis ajoutez le reste de crème au café et le beurre coupé en morceaux..

Remplir la poche à douille avec la crème et garnissez les fonds de tartelettes (fine couche). Laissez figer au frais pendant 20 minutes.

Fouettez le restant de crème (chauffer au bain-marie si elle a trop figé). Remplir lapoche a douille cannelée et faire une rosace sur chaque tartelette.
Saupoudrez de sucre glace.

P1030301.JPG

10/01/2011

Un trou normand aux saveurs de clémentines et cardamome

 

P1030419.JPG

Il vous faut :

10g de cardamome
170g de sucre en poudre
200g d'eau
1 sachet de stabilisateur pour glace (Gourmandises)
350g de jus de clémentines
1 grand morceau de sucre

Avec un rouleau à pâtisserie, écrasez les graines de cardamome.
Mélangez le sucre et les graines.
Faites chauffer 100g d'eau, dés qu'elle est tiède versez le mélange "sucre" dedans et mélangez. Ajoutez ensuite le sachet de stabilisateur.
Lorsque le mélange frémit sur les bords de la casserole, retirez du feu et couvrez pour laissez infuser 10 min.
Passez ensuite au chinois afin de filtrer la cardamome.
Faites refroidir dans un bain marie froid.

Lorsque la préparation est froide, ajoutez les 100g d'eau restante ainsi que le jus des clémentines.
Mettez à turbiner dans votre machine à glace puis laissez reposez au congélateur.

Ce sorbet est superbe avec un limoncello à la mandarine en trou normand ou avec des segments de clémentines pelées à vif en dessert.

Cette épice, originaire de l'Asie, est connue en Europe depuis très longtemps.
Les Arabes l'utilisent pour aromatiser leur café, les Indiens avec les currys et les Scandinaves avec les marinades et les conserves au vinaigre.
La cardamome fait partie de la pharmacopée classique de l'Inde et de la Chine ou elle est prescrite contre les problèmes de digestion.

07/01/2011

Crabe et guacamole dans une verrine

P1030404.JPG

Une mise en bouche originale.
Des couleurs sympas
Un mélange de saveurs très harmonieux.

Que demander de plus ??? Les manger !! ???

Pour 6 verrines :

85g de guacamole du commerce ou fait maison (recette à suivre)
60g de crème fraîche épaisse
1/2 cs de jus de citron
1 cs de ciboulette
6 morceuax de tomates confites
25g de chair de crabe

Remplissez chaque fond de verrine avec le guacamole, pour avoir plus facile vous pouvez vous faire aider par une poche à douille.
Mélangez la crème épaisse et le jus de citron, ajoutez la ciboulette finement coupée et répartissez ce mélange sur le guacamole.
Emincez les tomates confites et dressez les sur la crème.
Ajoutez par dessus le crabe émietté.
Mettre au frais.

Bonne dégustation !

06/01/2011

Galette des Rois au sirop d'Erable et pépites de chocolat.

Les_Trois_Rois_Mages.jpgP1030424.JPG

 

L'épiphanie est là et avec elle, la traditionnelle galette des Rois.

Pour varier les plaisirs cette année, une variante qui me faisait de l'oeil depuis un certain temps chez "talons hauts".

Et devenez qui sera le Roi des gourmands cette année ?

Pour 1 galette (je vous donne les proportions telles quelles) :

2 rouleaux de pâtes feuilletée
40 g de sucre
60 g de sirop d'érable
150 g de poudre d'amandes
50 g de beurre
2 œufs entiers
20 g de maïzena
quelques gouttes d'arôme d'amande amère
4 cs de pépites de chocolat = 1 sachet de gallet en chocolat Jacques

Dans le batteur mélanger  le beurre, le sucre, le sirop d'érable, la poudre d'amandes, les oeufs un à un, la maïzena et l'amande amère. 

Déposez votre pâte sur une toile type "silpat" ou sur une feuille de cuisson. Badigeonner le contour sur 2 cm d'eau tiède.

Garnir le centre de crème d'amande et étaler jusqu'à 2 cm du bord. Parsemer de pépites de chocolat et glisser la fève (de préférence pas au milieu, ni aux endroit de découpe).

Couvrir avec la seconde pâte et appuyer fortement sur les bords pour souder.

Entailler le contour de la galette avec un couteau et percer une cheminée au centre. Dessiner des motifs avec la pointe d'un couteau (sans transpercer la pâte). Badigeonner le dessus de jaune d'œuf (éviter les bords sinon ils ne vont pas monter)

Enfourner dans un four préchauffé à 210°c pendant 10mn et baisser à 180°C pendant 15-20mn.

P1030425.JPG

 

03/01/2011

La bûche 2010

Une envolée en rose pour un réveillon tout en douceur.

Un entremet qui se laisse manger tout seul, même après un repas à plusieurs services. Une bûche légère et fraîche que tout le monde a appréciée.

Pour ceux qui connaissent les recettes de ce blog, la recette est exactement la même que celle réalisée pour la charlotte aux fruits rouges et hibiscus. Je l'ai juste détournée en bûche.

Vous pouvez préparer cette bûche qq jours à l'avance et la sortir quelques heures avant de la servir.

P1030392.JPG

Il vous faut pour 2 bûches :

1  paquet de biscuits roses de Reims
2 moules thermoformés pour bûches
sirop de coquelicots
pour le coulis :
250g de purée de fruits rouges
50g de sucre
20g d'eau
2 feuilles de gélatine
1CS de fleurs d'hibiscus
pour la mousse de framboises :
500g de purée de framboises
2 blancs d'oeufs
120g de sucre
40g d'eau
6 feuilles de gélatine
300g de crème liquide entière

Réalisation du coulis

Faire boullir l'eau et le sucre et laisser infuser les fleurs dedans. Passez au chinois après l'infusion et ajoutez ceci à la purée de fruits rouges.

Réalisation de la mousse de framboises

Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans de l'eau froide pour les faire ramollir.
Faire une meringue italienne : monter l'eau et le sucre à 117° et verser en filet sur les blancs montés tout en continuant à fouetter jusqu'à ce que le mélange tiédisse. Chauffer 100g de purée de fruits et ajouter la gélatine essorée et ajouter le reste de purée de fruits.
Incorporez doucement la meringue.
Monter la crème liquide et incorporer la doucement au mélange précédent.

Versez la moitié de la mousse de framboises dans votre moule et laissez prendre 15 min au surgélateur.
Versez alors le coulis de fruits sur cette mousse et remettez à prendre au surgélateur une dizaine de minutes.
Pendant ce temps préparer votre sirop de coquelicots ainsi que les biscuits roses.
Versez la deuxième partie de la mousse sur le coulis, trempez vos biscuits roses (côté sans sucre) dans le sirop et tapissez le dessus de la mousse avec ceux-ci en les enfonçant légèrement.

Bloquer au surgélateur.
Il est plus facile de les démouler losqu'elles sont encore congelées.

Pour le décor : laissez la place à votre imagination, tout est possible ...